L'Aromathérapie

oil-1370569_1280
oil-1370569_1280

press to zoom
essential-oils-2535611_1920
essential-oils-2535611_1920

press to zoom
essential-oil-2828485_1280
essential-oil-2828485_1280

press to zoom
oil-1370569_1280
oil-1370569_1280

press to zoom
1/11
Qu'es ce que l'aromathérapie

 

L'aromathérapie est une thérapie qui fait usage des propriétrés plantes lorsqu'on en ectrait leur essence par la fabrication d'huiles.

 

Sans doute à cause  de son préfixe « aroma » l'aromathérapie  serait perçue comme une habitude qui consiste à diffuser d'agréables odeurs juste pour le plaisir... Or le suffixe « thérapie » indique bien qu'il s'agit d'une approche de soin - assez complexe, d'ailleurs - dont les essences aromatiques des plantes constituent la base. L'appellation qui est devenue d'usage courant pour parler des essences aromatiques est « huiles essentielles ».

Créé en 1928 par un pharmacien Français, René-Maurice Gattefossé l'aromathérapie est devenue pour de nombreuses pathogies, une alternative à la medecine traditionnelle et fait de nouveaux adeptes chaque jour.

On peut utiliser les huiles essentielles de nombreuses manières mais surtout en application cutané (au poignet, massages), par absorbtion (sur un sucre , dans la tisane) ou avec un diffuseur qui la propage dans l'air ambiant. 

Souvent utilisée comme un moyen de prévention pour renforcer les défences immunitaires à certaines periodes de l'année mais aussi pour les soins de massages pour leur propriétés apaisantes et calmantes.

Pour soigner des affections particulières il est à noter cependant qu'une certaine connaissance de cet thérapie est nécessaire car il en demeure néanmoins certains danger. En effet certaines huiles possèdent des tanins très puissants et ne doivent pas par exemple être utilisées pure directement sur la peau.

Certaines huiles essentielles sont toxiques (pour le foie, le système nerveux, les reins), d’autres sont photo-sensibilisantes, ou allergisantes, ou dermocausticité, ou ont une action abortive.

Comme méthode thérapeutique, l'aromathérapie figure parmi les outils-ressources de la naturopathie. On s'en sert pour soigner de nombreuses affections (toux, maux de tête, sinusite, asthme, problèmes digestifs, insomnie, fatigue, blessures sportives, pelade), mais selon les aromathérapeutes, son action la plus remarquable est de nature antiseptique (contre les bactéries, les virus, les champignons et les parasites). On s'en sert également pour l'hygiène des espaces intérieurs (prévention et traitement des maladies infectieuses), en soins esthétiques et pour la détente.

 

On lui prête aussi une action bienfaisante sur le plan psychologique et pour contrer l’anxiété. Cependant relativement peu d’études scientifiques appuient ces applications.

Les huiles essentielles agissent aussi sur la psyché. On parle alors d’Aromathérapie subtile.

 
 La voie cutanée est-elle aussi efficace que la voie orale ?

 

 Oui, car les huiles essentielles traversent la peau, retrouvent la microcirculation sanguine puis la circulation générale.

 

En diffusion, les huiles essentielles ont-elles un effet thérapeutique ?

 

En diffusion, elles sont surtout utilisées pour assainir l’atmosphère, mais aussi pour parfumer et ainsi créer une ambiance. Ce mode d’utilisation permet aussi d’apaiser le système nerveux.

 

Puis-je utiliser les huiles essentielles pour mon bébé ?

 

On préfèrera utiliser les hydrolats qui ont les mêmes propriétés que les huiles essentielles mais qui ont une action beaucoup plus douce, donc adaptée aux nourrissons. A partir de 6 ans, on pourra administrer des huiles essentielles aux enfants, de préférence par voie cutanée (en adaptant les posologies, la fréquence, et même le choix de l’huile essentielle).

 

Es ce que  l’utilisation les huiles essentielles produit des effets secondaires ?

 

Non, si des effets secondaires se manifestent se sont des effets liés à une mauvaise utilisation. Comme toute molécule agissant sur l’organisme, les huiles essentielles présentent des contre-indications et des précautions d’emploi.

10 huiles essentielles indispensables

1) La Lavande vraie (ou officinale)
Cette huile essentielle a des propriétés anxiolytiques, apaisantes et calmantes.
En cas de coup de stress, vous pouvez déposer quelques gouttes d’HE de lavande vraie dans le pli de votre poignet et le masser.
    Grâce à ses propriétés décontractantes, elle aide aussi à soulager les contractures après une séance de sport ainsi que les muscles tendus du quotidien. Il suffit de masser les endroits endoloris avec quelques gouttes.
    C’est également un grand antispasmodique, utile en cas de crampes intestinales.
 
2) Le Ravintsara
C’est un grand anti-infectieux de type antiviral, excellent pour tous les états grippaux.
Il suffit d’en appliquer quelques gouttes dans le pli du poignet ou sur la plante des pieds, qui sont des zones bien vascularisées.

 
3) L’Eucalyptus radié (ou officinal)
Cette huile essentielle a des propriétés antivirales, anti bactériennes et expectorantes très intéressantes. Elle est utile en cas d’infections virales de la sphère ORL et pour soulager les états grippaux.
Elle peut être utilisée non diluée en usage externe, dans le pli du poignet ou la plante des pieds, 5 à 6 fois par jour.
En période d’épidémie virale, elle est très efficace en diffusion pour réduire les risques de contagion.
 
4) Le Tea-tree (Arbre à thé)
Grand anti-infectieux à large spectre, il est particulièrement indiqué en cas de surinfections bactériennes. Il stimule en outre le système immunitaire.

5) La Gaulthérie odorante
Cette huile essentielle est un bon anti-inflammatoire. Vous pouvez l’utiliser en cas de  tendinites, mais aussi en cas de douleurs musculaires, de crampes…

6) L’Hélichryse italienne
Cette huile essentielle est utile en cas d’hématomes ou de contusions (coups, bleus…).
On l’applique directement sur l’hématome, ce qui aide à le résorber rapidement.
Défibrosante, elle permet aussi d’atténuer les vilaines cicatrices chéloïdes (bombées).
Précautions d’emploi : veillez à ne pas en mettre près des yeux ni sur une plaie ouverte.

7) L’Estragon
Cette huile essentielle est indiquée en cas d’allergies (en particulier respiratoires, comme le rhume des foins) et de troubles digestifs (ballonnements, crampes d’estomac...). Quelques gouttes sur la peau au niveau du petit bassin permettent également de calmer les douleurs prémenstruelles. Attention, veillez à ne pas en mettre sur les parties génitales !

8) La Menthe poivrée
Elle a des propriétés antalgiques et anti-inflammatoires. Pour soulager les migraines et les maux de tête, vous pouvez en mettre quelques gouttes directement sur les tempes mais il faut veiller à ce que cela ne coule pas dans l’œil !
 
9) Le Laurier noble
Cette huile essentielle est utile pour
    les affections cutanées (acné, ampoules, mycoses…),
    les problèmes buccaux (aphtes, douleurs dentaires…),
    les inflammations articulaires et musculaires (arthrite, arthrose, crampes…).
Attention, faites un test cutané avant de l’utiliser pour vérifier que vous la tolérez bien car elle peut donner des allergies chez certaines personnes sensibles.

10) Le Basilic exotique
Il est particulièrement indiqué pour toutes les affections digestives (gastrite, aérophagie, lenteur digestive, aigreurs d’estomac...) et aide à soulager le mal des transports.

Kit aromathérapie - Lot de 12 huiles essentielles 10ml 100% pures et naturelles

RSS Feed